Le contexte règlementaire et normatif français

Les produits de construction doivent être conformes au règlement européen n° 305/2011, dit règlement des produits de construction (RPC). Cette conformité revêt un caractère règlementaire et est validée par la déclaration des performances du produit.

Pour que l’ouvrage – et donc l’entreprise – soit assuré, ce qui est aussi obligatoire, les produits doivent aussi être conformes aux prescriptions particulières exprimées dans les documents techniques unifiés (DTU), qui ont statut de normes homologuées, ou documents techniques d’application (DTA), qui valident la mise en œuvre de procédés non traditionnels, relatifs aux ouvrages que l’on construit avec.

Les performances particulières, résistance au feu, isolation thermique ou acoustique par exemple, sont validées, suivant le cas, par un procès-verbal de classement, un certificat ou un rapport d’essai ou d’étude. Elles ne peuvent pas être exigées à tous les ouvrages mais répondent à des exigences particulières définies dans les règlements spécifiques à certains ouvrages.

Les normes harmonisées

Les normes harmonisées sont utilisées pour élaborer la déclaration de performance des produits au sens du règlement européen n° 305/2011, dit règlement des produits de construction (RPC).


Par exemple, les plaques de plâtre sont visées par la norme EN 520, reprise dans le système français de normalisation sous l’appellation NF EN 520.


La conformité aux normes harmonisées conditionne le marquage CE des produits et est validée par la déclaration de conformité y afférant.


Le schéma de normalisation des plaques de plâtre et des produits qui lui sont connexes se résume de la façon suivante :

 

schéma de normalisation des plaques de plâtre et des produits

Déclaration de performances et marquage CE

 

Le marquage CE symbolise la conformité d’un produit au règlement européen n° 305/2011 des produits de construction (RPC). Il est obligatoire pour les produits commercialisés dans un état membre de l’union européenne et valide la conformité du produit aux exigences essentielles qui lui sont pertinentes.


Les exigences essentielles sont définies par le RPC, les exigences pertinentes pour chaque produit sont définies dans l’annexe ZA de la norme harmonisée du produit.


Les fabricants sont responsables de la conformité de leurs produits au RPC. La conformité des produits est déclarée au travers d’une déclaration de performances. Les déclarations de performances de nos produits sont disponibles sur notre site internet ou sur simple demande.

 

CE.png

 

Conformité aux DTU

La conformité aux DTU conditionne l’assurabilité des ouvrages. Certains DTU posent des exigences spécifiques au marché français, complémentaires aux exigences définies dans les normes harmonisées. Dans certains cas, une certification garantit la conformité des produits à ces exigences.

Les produits PLADUR proposés sur le marché français et concernés par ces certifications sont certifiés.

Les certificats sont disponibles sur le site internet du CSTB https://evaluation.cstb.fr/fr/rechercher/ ou de l’ACERMI https://www.acermi.com/fr/ ou auprès de nos services sur simple demande.

Nous reproduisons ci-après les marques de qualité apposées sur nos produits en référence à ces certifications :

certifications

 

Certifications attestant la conformité au DTU 25.41

Le NF DTU 25.41 vise la mise en œuvre des plaques de plâtre. Les exigences complémentaires à celles définies par la norme harmonisée EN 520 sont décrites dans la partie P 1-2 du document. Elles sont attestées par :

  • Le certification NF des plaques de plâtre suivant le référentiel NF 081.
  • La certification NF des éléments d’ossature suivant le référentiel NF 411.
  • La certification QB des systèmes de jointoiement suivant le référentiel QB06


Certifications attestant la conformité au DTU 25.42

Le NF DTU 25.42 vise la mise en œuvre des complexes de doublage. Les exigences complémentaires à celles définies par la norme harmonisée EN 13950 sont décrites dans la partie P 1-2 du document. Elles sont attestées par :

  • La certification ACERMI des complexes de doublage suivant le référentiel ACERMI RP 18-A.
  • La certification QB des systèmes de jointoiement suivant le référentiel QB06.

 

Les performances particulières

Les exigences particulières à certains ouvrages ne peuvent pas être imposées à tous les ouvrages du même type. Par exemple, aucune exigence de résistance au feu, d’isolation acoustique ou thermique, n’est imposée aux cloisons de distribution intérieures d’un logement.  C’est pourquoi les propriétés particulières des systèmes font l’objet de justifications spécifiques.


Les justifications de résistance au feu

La résistance au feu des systèmes en plaques de plâtre est régie par l’arrêté du 22 mars 2004 modifié. Concrètement, cela se traduit, dans la majorité des cas, par un procès-verbal de classement du système, délivré par un laboratoire agréé, parfois par une conformité à un eurocode visé dans ses annexes.

Les procès-verbaux de classement des systèmes PLADUR et nos calculs se référant à un eurocode sont référencés dans notre memento et disponibles sur demande.


Les justifications d’isolation thermique

L’isolation thermique apportée par les complexes de doublage PLADUR font l’objet d’une certification ACERMI.

Les certificats sont disponibles sur le site internet de l’ACERMI https://www.acermi.com/fr/ ou auprès de nos services sur simple demande.


Les justifications d’isolation ou d’absorption acoustique

L’isolation acoustique apportée par les systèmes constructifs PLADUR est attestée par des rapports d’essais acoustiques réalisés dans un laboratoire accrédité.

L’absorption acoustique apportée par nos plafonds FON+ est attestée par des rapports d’essais réalisés par un laboratoire accrédité.

Les résultats sont résumés dans notre memento et les rapports disponibles sur demande.


Les justifications environnementales

Les plaques Pladur® et les enduits Pladur® font l’objet de Fiches FDES/DEP (XP01-010 et NF EN 15804 + A1 et XP P01-064/CN). Elles ont fait l’objet d’une vérification par tierce partie selon le programme de déclarations environnementales et sanitaires INIES par EVEA le 31 août 2020.

Les données issues des DE ont notamment pour objet de servir au calcul des impacts environnementaux des ouvrages dans lesquels les produits (ou procédés) visés sont susceptibles d’être intégrés.

Elles sont disponibles sur http://www.base-inies.fr/Inies/Consultation.aspx